2) La dépendance psychologique

           Fumer est au départ un acte volontaire auquel le fumeur s'expose sans vraiment en être obligé par quelconque dépendance. C'est durant les premières cigarettes que le fumeur trouve certain plaisir dans l'acte de fumer : la détente pour la plupart (selon le questionnaires que nous avons distribué aux élèves de lycée de l'Externat Sainte Marie) , antidépresseur, stimulation, apaisement d'angoisse ... cela dépend de la personne . Puis ce plaisir va être associer a l'acte de fumer et au cours du temps le fumeur va rechercher constamment ce plaisir au détriment de sa santé : c'est la dépendance psychologique. Et en l'absence de cigarette , il sera en manque de ce plaisir et le recherchera avec d'autres produit ou objet ou rechutera . Cela explique la raison pour laquelle les personnes qui essaie d'arrêter leur consommation de cigarette prennent du poids , en effet il recherche le plaisir de la cigarette en compensant avec une alimentation plus importante (souvent avec du chocolat par exemple) , et de plus pour certaine personne la cigarette était autrefois un coupe faim.
La dépendance psychologique est en faite étroitement lié a la nicotine.
En effet lorsque la nicotine arrive dans le cerveau , elle libère de la dopamine. La dopamine est un neurotransmetteur fabriqué par le cerveau lorsque nous faisons les choses que nous aimons , que nous vivons des situations agréables. C'est la raison pour laquelle les fumeurs ont un sentiment de bien être lorsqu'ils fument . C'est donc la nicotine qui permet la bonne humeur du fumeur. Elle devient un "remède" a son mal être.

Pour mieux comprendre cette dépendance , nous avons interrogé des personnes de notre entourage qui sont fumeurs de la raison pour laquelle ils fument. Les réponses sont presque toujours semblables :
-"je fume car cela me détend"
-"je fume parce que ça me déstresse"
-"je fume pour ne pas grossir"
-"je fume pour le plaisir"
...

La cigarette deviens donc un soutien , "le compagnon" idéal.
Pour un fumeur il est difficile de se projeter dans un avenir sans cigarette et lorsqu'un fumeur décide de s'arrêter de fumer , il est primordiale d'analyser les plaisirs que lui procurent la cigarette.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site