3) La dépendance comportementale

 

 

Certains lieux, certaines personnes ou circonstances donnent envie de fumer. La dépendance comportementale s’illustre alors par une sorte de réflexe : on allume sa cigarette par automatisme et non par besoin. Longtemps oubliée au profit de la dépendance physique à la nicotine, elle est presque toujours présente chez le fumeur

Elle est forte et est essentiellement liée au geste. Boire un café, prendre un verre, travailler sur son ordinateur, parler au téléphone, prendre la voiture sont autant d’activités enregistrées par le cerveau comme liées à la cigarette.

Mais la cigarette, comme nous l’avons vu précédemment,  est aussi un moyen de se faire plaisir, de gérer plus facilement son stress et son anxiété, de surmonter ses émotions, de se stimuler ou encore de se concentrer.

Au fil du temps et des événements, il se met donc en place un véritable conditionnement : la cigarette devient indissociable des habitudes de vie et de nombreuses activités. Le fumeur mesure l’existence de ces automatismes lorsqu’il arrête de fumer car, en début de sevrage (période d’arrêt), l’envie de fumer revient automatiquement dans les circonstances qui l’amenaient à prendre une cigarette.

Pendant des années cette gestuelle est répétée et provoque une dépendance importante.

La dépendance comportementale concerne spécifiquement les gestes que l'on accomplit au quotidien. C'est loin d'être anodin, puisque les fumeurs réguliers portent leur main à leur bouche plusieurs centaines de fois par jour.

Cette dépendance résulte de l’association faite entre la cigarette et des situations courantes de la vie quotidienne. Pendant des années cette gestuelle est répétée et provoque une dépendance importante.

Cesser de fumer représente un véritable changement de style de vie, puisqu'il va falloir changer de comportement et casser des réflexes.

Vous avez des habitudes, des automatismes qui se sont créés depuis que vous fumez ! Vous n'avez probablement pas conscience de chaque cigarette que vous fumez. Votre main prend automatiquement une cigarette et l'allume....

Savez-vous pourquoi ?? Qu'est-ce qui déclenche ce geste ? Si ce n'est pas par besoin physique, mais si c'est un réflexe, un automatisme, il s'agit de la dépendance  comportementale : il se produit un événement que vous associez, à force de l'habitude, avec la cigarette. Le conditionnement est énorme : il vous arrive de fumer sans vous en rendre compte. En fait, c'est une situation qui déclenche votre réflexe de fumer. C'est pour combattre la dépendance comportementale que l'on conseille certaines personnes, dans les semaines qui suivent l'arrêt du tabac, de mâcher des gommes ou des bonbons, de s'occuper les mains, ou de se promener avec un objet dans la poche pour remplacer le paquet de cigarettes

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×